Tag Archives: présidentielle

Les présidents français roulent pour Citroën !

19 Mai

Le C42, vitrine parisienne de Citroën située sur les Champs Elysées, accueille la nouvelle DS5 au sein d'une exposition réunissant les modèles emblématiques utilisées par les Présidents de la République depuis René Coty jusqu'à François Hollande en passant par Charles De Gaulle.

Alors que François Hollande a choisi la Citroën DS5 pour son investiture, la marque aux chevrons surfe sur l’élection présidentielle, en exposant sur les Champs Elysée des modèles emblématiques qui ont servi les Présidents Français, à commencer par la mythique DS du Général De Gaulle. Lire la suite

#présidentielle2012 des favoris qui n’emportent pas l’adhésion, porte ouverte à l’abstention ?

8 Avr

Un sondage Ifop pour « Sud Ouest Dimanche » montre que les deux principaux candidats peinent à susciter une adhésion massive. Plus de la moitié des sondés voterait pour éviter la victoire de l’autre candidat. Des chiffres qui augurent une abstention massive ? Lire la suite

Twitter, est-il devenu indispensable pour les politiques ?

15 Fév

Nicolas Sarkozy semblait jusque là réticent, il vient pourtant d’ouvrir son propre compte sur le désormais  incontournable site de microblogging, Twitter.

Les premiers gazouillis du candidat Sarkozy

Une inscription qui coïncide avec l’annonce de sa candidature à la présidentielle sur TF1. Twitter, une nouvelle arme pour les politiques ?

Lire la suite

Il faut toujours un gagnant et un perdant.

15 Nov

Le grand gagnant de ce remaniement tant annoncé c’est sans nul doute on l’aura tous compris, lu, vu et entendu, c’est Fillon !

Mais puisqu’il y a un grand gagnant il y a aussi un grand perdant en la personne de Jean-Louis Borloo désormais « ancien » ministre d’État, âgé de 59 ans, il avait cru qu’il investirait Matignon alors que Nicolas Sarkozy n’avait pas manqué ces dernières semaines de le flatter (« remarquable, dynamique, intelligent »), il lui a préféré François Fillon. Le chef de l’État a préféré donc opter pour la continuité tandis que d’aucuns à l’UMP décrivaient à l’envi Borloo comme « ingérable et imprévisible ».

En réaction Borloo a donc dit non ! Il ne participera pas au nouveau gouvernement Fillon III (non de code donné dans les médias).

Mais une question reste en suspend pour celui qui a été qualifié tour à tour de « mal coiffé », « bordélique », « lève-tard » ou de « Gainsbourg » et qui restera connu comme le ministre du Grenel de l’environnement, que deviendra t’il à l’extérieur du gouvernement ?

A l’heure ou certains centristes imaginent déjà une candidature de Jean-Louis Borloo à la prochaine présidentielle, nous ne saurons qu’en 2012 si le choix Fillon était également gagnant pour le chef de l’état… (Dans l’éventualité d’une nouvelle candidature).

To Be Continued